BOÎTE À OUTILS
Développée expressément pour les leaders, entrepreneurs et intrapreneurs de ce monde et propulsée par des experts, la boîte à outils Experia vous supporte dans votre développement et la croissance de votre organisation.

Le brownout chez les entrepreneurs et PDG

Le mercredi 9 mars 2016

Notre précédent article portant sur le Brownout a fait beaucoup parler de lui et a généré de nombreux commentaires et questionnements. Nous vous y parlions de ce mal moderne plus fréquent et plus profond que le burnout, caractérisé par la perte de sens et d’intérêt envers son travail.  Cet effondrement de la passion, de la motivation et de l’engagement est principalement observé chez les cadres, les employés performants et les Hauts Potentiels. Selon la récente étude de la firme Corporate Balance Concepts effectuée auprès de 1000 cadres provenant de différents domaines, 40 % d’entre eux souffraient d'un brownout, alors que 5 % seulement étaient véritablement atteints d'un burnout. Toujours selon les recherches, ceux qui en sont le plus touchés seraient en général des cadres dans la cinquantaine qui gagnent plus de 200 000 $ par année[1].

Pour lire l'article introductif sur le brownout, c'est par ici!


Mais est-ce possible qu’un PDG ou un entrepreneur en soit atteint?

Peu de recherches s'attaquent à cette question et peu d’études se sont penchées sur le cas d’individus à la tête d’une entreprise qui vivraient un syndrome semblable. Les notions d’engagement et de motivation au cœur des causes du brownout semblent mal se prêter à la réalité des hauts dirigeants, qui vivent souvent selon l’adage qu’ils doivent eux-mêmes se mobiliser et s’auto-engager, qu’ils doivent toujours être à leur meilleur. Celles d’équilibre de vie et de passion peuvent aussi paraitre comme moins pertinentes pour les PDG et entrepreneurs, la première étant difficile à atteindre vu toute la charge de travail et pouvant nuire à la performance de l’entreprise, et la seconde étant innée et incontestable. Pourtant, comme toute chose, la passion peut s’effriter avec le temps, justement pour des raisons telles qu’un déséquilibre dans le succès professionnel au détriment du succès personnel ou une pression démesurée au travail.
 

Mais peu d’entrepreneurs ou de PDG laisseront paraître qu’ils sont atteints d’un brownout ou détecteront même les symptômes. D’un point de vue extérieur, ils performent au-delà des attentes, sont extrêmement impliqués, participent activement dans les réunions et abattent des heures et des heures de travail. Tout semble bien aller et ils connaissent du succès au travail. Pourtant, à l’intérieur et en silence, il est possible qu’ils se sentent de plus en plus dépassés par la situation et lentement accablés les obstacles et défis professionnels. À cela s’ajoutent le manque de sommeil, des relations tendues, ou quasi inexistantes, avec les proches, une atrophie des intérêts personnels et/ou une incapacité à aborder des sujets de discussion qui ne concernent pas le travail[2]. Michael E. Kibler, chercheur et créateur du terme brownout, cite en exemple les propos d’un PDG d’une firme d’avocats prospère de Chicago qui illustre bien cet état : performant, gagnant un salaire des plus envieux et bon père de famille, mais excessivement accablé par le travail, ce PDG se surprenait parfois à espérer ‘mourir d’une crise cardiaque, la seule façon honorable de se sortir de sa situation[3]’.

Ces indices ne mentent pas : ils caractérisent tous le brownout, qui diffère du burnout au sens où il ne s’agit pas d’une malade ou d’un épuisement professionnel. Par contre, il serait bien mal avisé de prendre à la légère le brownout parce qu’il ne nécessite pas nécessairement un arrêt de travail, un suivi clinique ou un congé forcé.  Le brownout peut menacer votre entreprise en propageant cet état à l’ensemble de l’organisation et surtout, en touchant plus spécifiquement vos cadres et Hauts Potentiels qui présentent peut-être déjà quelques symptômes d’un brownout latent. Le brownout chez l’entrepreneur ou le PDG nuit entre autres à l’agilité du modèle d’affaires, à la qualité des discussions du comité de direction, au fonctionnement des équipes de travail, à l’ambiance et à la performance des employés. Les hauts dirigeants qui en sont atteints ne quittent pas nécessairement de façon brusque leurs fonctions, mais endurent parfois cet état de désengagement et de perte de sens pendant des années. Évidemment, cela ne s’avère en rien bénéfique pour une entreprise d’avoir à sa tête un individu en brownout dans une réalité hautement compétitive où les organisations doivent se montrer extrêmement agiles pour croître via différentes stratégies complexes ou ambitieuses. Nous le répétons souvent : Une organisation n’est aussi forte que le sont ses leaders!


EN MODE SOLUTIONS 

L’idée est donc d’éviter de se laisser aspirer dans la spirale du brownout. Il est important aussi de se rappeler qu’il s’agit d’un état réversible. Si dans l’article précédent on abordait différentes solutions pour contrer le brownout chez les cadres et employés, ces dernières s’appliquent aussi aux hauts-dirigeants. En effet, lorsqu’il est question de systèmes et de ‘partenariats actifs’ entre les individus et l’entreprise qui revoient ce qui les stimule et les mobilise et qui amènent l’entreprise à les supporter dans leurs objectifs de vie, ces mêmes considérations devraient prévaloir et être mises en place pour les hauts-dirigeants. Un effort aussi grand doit être porté à ce qu’ils se sentent soutenus par l’organisation et par l’ensemble des employés, et à ce que leur passion soit constamment stimulée, entre autres par les cadres et la culture. Les avenues telles que coaching personnalisé, séminaires, formation et programmes axés sur la santé physique, mentale et la famille proposées aux employés font aussi partie de la forme que peut prendre ce ‘partenariat actif’ pour le PDG et l’entrepreneur. En effectuant des changements concrets dans ses habitudes de vie  (sommeil, entrainement, alimentation et gestion du stress), en faisant preuve de discipline pour éteindre son ordinateur et son cellulaire plus souvent et en considérant les succès personnels, la famille et les loisirs au même titre que le travail, le haut dirigeant participe aussi à prévenir son propre brownout.

Curieux d’en savoir plus? Envie de contrer cet état qui pourrait vous affliger ou de prévenir concrètement le brownout dans votre entreprise par du coaching, des formations ou des programmes personnalisés? Intéressé à développer votre leadership et bannir les obstacles qui nuisent à la performance de votre entreprise? Contactez-nous!

 


[1] PME Magazine, Vol.27, Brownout ou la perte de sens par Tiphaine Bülher, 27 mai 2015 - See more at: http://experia-action.com/boite_a_outils/recrutement/brownout-court-circuits-au-travail#sthash.f5Bw6Ku0.dpuf

[2] http://www.inc.com/will-yakowicz/how-to-prevent-executive-brownout.html

[3] http://www.hreonline.com/HRE/view/story.jhtml?id=534358384

<  RETOUR
 Culture organisationnelle et valeurs 
 Leadership 
 Ressources humaines 
 Performance d'équipe 
 Entrepreneurship 

Vous voulez faire plus de profits et développer votre leadership?

Abonnez-vous à la Boîte à Outils Experia, développée expressément pour les leaders, entrepreneurs et intrapreneurs de ce monde. Développez votre leadership et supportez la croissance de votre organisation grâce à des outils inédits partagés en exclusivité avec nos abonnés.
RECEVOIR LE PREMIER OUTIL

EXPERTISES

 Conférences 
 Formation 
 Marketing 
 Recrutement 
 Réflexion stratégique 
 Team Building 

MOTS-CLÉS

 Culture organisationnelle et valeurs 
 Fidélisation 
 Mobilisation 
 Entrepreneurship 
 Expérience client 
 Ressources humaines 
 Événements 
 Performance d'équipe 
 Performance et mesure des organisations 
 Leadership 

DATE

mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
novembre 2014
septembre 2014
juillet 2014
PLUS D'OUTILS
Maximisez votre potentiel cérébral
Et si vous pouviez débloquer le plein potentiel de votre cerveau? Maximiser vos performance en travaillant sur les ondes cérébrales? Améliorer vos décisions grâce à un entraînement en neurofeedback?
[...]
Planifier et développer sa relève - 3e partie
Le principal défi que l’on observe dans les entreprises est de mettre en application les meilleures pratiques pour valider sa sélection et développer ses Hauts Potentiels.
[...]
Planifier et développer sa relève - 2e partie
Le principal défi que l’on observe dans les entreprises lorsqu'il est question de la planification de la relève est d’implanter un programme d’identification et de gestion des Hauts Potentiels.
[...]
FAIRE APPEL À NOS SERVICES
VOIR NOS RÉALISATIONS
CMS ET INTÉGRATION PAR CODE45 / DESIGN WEB PAR LIGNE DROITE COMMUNICATION